Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Traces et Petits Cailloux

Un petit coin où noter les traces et les petits cailloux laissés par mes ancêtres au fil des siècles, patiemment retrouvés au fil des archives et de recherches minutieuses et passionnées... #généalogie


Z comme... Zèbre ou Zigoto (un drôle de)

Publié le 30 Novembre 2020, 00:00am

Catégories : #Challenge AZ, #Famille BEDOUIN

Z comme... Zèbre ou Zigoto (un drôle de)

       Voilà, ça y est, nous arrivons au terme de ce #ChallengeAZ 2020 avec cette lettre Z... Moment venu de faire le bilan de ces articles sur François BEDOUIN, mon Sosa 142, 8° génération, arrière-grand-père maternel d'une arrière-grand-mère paternelle de mon père, si loin et si près à la fois, qui a connu les règnes de Louis XV et Louis XVI, la Révolution, le Directoire, le Consulat, l'Empire...

 

*******

 

       Alors? que penserais-je de lui si je le rencontrais? Difficile de se faire une idée. Lors du procès de 1785-1787, les témoignages à charge s'accumulent:

 

       - "Il est la connaissance publique que la maison de François BEDOÜIN est une retraite pour tous les fraudeurs et contrebandiers, que les voisins se plaignent journellement d'être pillés par ces gens" (Pierre LIFFER, 54 ans, laboureur et marchand au bourg de Tinténiac , )

 

       - Gilles COUBRUN charpentier de Tinténiac, 43 ans, "dépose en outre qu'il a ouï dire dans le public et qu'il a connaissance qu'il retire chez lui des contrebandiers et gens suspects dont tout le monde se plaint"

 

       - Jean LENOIR MEMMIE, 33 ans, demeurant au moulin du Chesnay en Saint Simphorien, dépose "qu'il a bien ouï dire que François BEDOÜIN avait volé des chevaux ça et là, mais qu'il n'a aucune connaissance particulière de ces vols"

 

       - Julien BOULLIER marchand de cochons demeurant à la Magdelaine de Tinténiac ,"a ouï dire dans le public que la maison dudit BEDOÜIN est un refuge de mauvais sujets, que tout le monde en parle et qu'il serait à souhaiter pour le pays d'en être délivré"

 

       - François ROUGEUL, 25 ans,domestique chez Monsieur CHAMP BESNARD au bourg de Pleugueuc, déclare "que ledit BEDOÜIN passe dans le public pour un fripon et un recéleur "

 

 

       Bref, en 1785, François avait mauvaise réputation, passait pour un mauvais sujet, surtout d'ailleurs à cause des fraudeurs et contrebandiers qu'il logeait de temps à autre chez lui. Cette opinion d'une partie du voisinage n'avait aucune raison de changer avant sa sortie de prison au printemps 1787.

 

*******

 

       Pourtant, alors qu'il vit toujours dans le même hameau, lorsqu'il est arrêté pour usage (volontaire ou non?) de fausse monnaie moins de deux ans plus tard, en décembre 1789, les témoins donnent une vision totalement inversée de sa réputation :

 

 

       - Ainsi, le 12 décembre 1789, le Sieur AMaury URVOY MARTINAIS, laboureur, "dépose qu'il n'a aucune connaissance que François BEDOUIN ait fait tort à qui que ce soit; que de sa part il n'a aucun lieu de s'en plaindre"

 

       - Jeanne RIDé, du bourg des Iffs, dépose "qu'elle n'a jamais vu de mal en BEDOUIN et qu'elle n'a aucun lieu de s'en plaindre"

 

       -Jeanne PESTEL, du bourg des Iffs , dépose "qu'elle n'a aucunement à se plaindre de BEDOUIN ni des siens, et qu'elle n'a vu aucun mal en lui"

 

       - Pierre FAUCHON, laboureur de la paroisse de Tinténiac, dépose "qu'il n'a point de motif de se plaindre de BEDOUIN, qu'il le reconnait pour un honnête homme"

 

       - Jean SEVIN, laboureur demeurant à la Chupaudais, paroisse des Iffs, dépose "qu'il n'a jamais vu de mal de BEDOUIN"

 

       - Charles TREMAUDAN, laboureur, dépose "que pendant longtemps il a été voisin de François BEDOUIN au village de la Vignette, il n'a jamais vu de mal en lui"

 

       - François DANCé, tisserand de Tinténiac, dépose "qu'il y a environ vingt ans, qu'il allait aux foires avec François BEDOUIN et qu'il n'a jamais vu de mal en lui"

 

 

 

       Bref, de "fripon", "recéleur", François est vu maintenant comme un "honnête homme", qui ne fait "de tort à personne", dont personne n'a lieu de se plaindre... ??? Surprenant, non?

 

*******

 

 

       J'avoue ne pas bien comprendre. Comment expliquer ce basculement, cette inversion totale des témoignages? D'autant que ceux qui, en 1789, donnent ces témoignages de "bonne moralité", sont pour certains des victimes, ils ont reçu de fausses pièces de François...

 

       Je note que dans la première série de témoignages, il est beaucoup question de "ouï dire", bref, de commérages, alors que dans la deuxième, il s'agit de points de vue personnel...

 

       De plus, entre les deux périodes, la Révolution a commencé. Est-ce que ça pourrait jouer un rôle? Mais de quelle façon?

 

       Je n'ai pas de réponse à ces questions; juste, encore une fois, une incohérence qui me "titille"... J'espère que mes prochaines investigations me permettront de trouver la clé.

 

En tout cas, pas de doute,

mon François BEDOUIN était

un drôle de ZEBRE,

oui,

un drôle de ZIGOTO

;)

 

==========

Sources:

AD Ille et Vilaine, série 2B

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Dom 30/11/2020 18:22

Zut alors, c'est fini .... C'était bien plaisant, cette petite récré quotidienne (pour moi ... parce que je comprends bien que pour toi, c'était moins léger - on va dire ...). Fais-tu des recherches aussi poussées sur tous les personnages de ton ascendance ?????

01/12/2020 14:33

Merci pour ta fidélité et tes commentaires :) Je vais clairement réduire la voilure, mais je ne vais pas abandonner ce blog. J'ai un tas d'autres choses à raconter, même s'il est clair que j'en sais beaucoup moins sur la plupart de mes ancêtres. Ceux que je connais le mieux sont sans doute les acadiens, sur lesquels bcp de travaux ont été et sont toujours faits par historiens et généalistes professionnels. Là, je dois dire que les archives judiciaires sont une mine!

Annick H. 30/11/2020 02:31

Est-ce que c'était pour se disculper eux-mêmes d'avoir accepté de la fausse monnaie que tout d'un coup les villageois trouvent que François était après tout un honnête homme? Ainsi ils évitent la culpabilité par association! J'ai bien aimé votre ChallengeAZ. J'habite bien trop loin de la France et je ne peux aller fouiner dans les archives, mais j'apprends avec vous tous à savoir ce qui existe et comment l'utiliser pour raconter la petite histoire de nos ancêtres.

01/12/2020 14:36

Supposition intéressante, merci, mais en même temps, tous ceux qui témoignent n'ont pas touché ces écus... et ceux du village qui le dénoncent aux autorités et insistent bcp pour qu'il soit jugé ne parlent que des faux écus, et jamais des histoires de chevaux volés ou de mauvaise réputation... C'est vraiment une énigme...

Archives

Articles récents