Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

St Amand sur Fion (Marne - Restes de vitraux anciens

St Amand sur Fion (Marne - Restes de vitraux anciens

       Si on peut avoir statistiquement quelques doutes sur l'exactitude biologique de nos généalogies, il est une branche où l'on ne prend guère de risques : la branche matrilinéaire, celle qui remonte de mère en mère... Et donc si je cherche une base indiscutable, une pièce maîtresse, une "fondation" de mon arbre, c'est bien de ce côté-là qu'il me faut chercher...

       Au milieu de mon arbre voyageur, cette branche est des plus stables, puisqu'à partir de Châlons en Champagne, je remonte le cours de la Marne sur tout juste 26 kms au fil de 13 générations :

 Département de la Marne

Bassin de la Marne

 

Depuis Châlons où je suis née ainsi que ma mère (née en 1934), je remonte vers St Germain la Ville avec ma grand-mère Charlotte SAUPIQUE (née en 1912). Puis j'arrive à La Chaussée sur Marne où je retrouve ma chère arrière-grand-mère Henriette MAGAUD (née en 1890), et sa mère Irma LAVIDIERE (née en 1866).

Un petit pas de côté vers Thibie pour retrouver Zoélie PARJOIE (née en 1841)... et retour à La Chaussée où naquit Joséphine THIELMENT (en 1811).

Et maintenant, hop! je reprends le cours de la Marne jusqu'à St Amand sur Fion, où je retrouve successivement Marie Jeanne MARQUAIRE (née en 1787), puis Marie Anne PAYARD (née en 1764), Claudine LAPOTRE (née vers 1732), Marie MIGNOQUET (née vers 1696), Jacquette OURY (née vers 1663??), et enfin Claudine PATON (née vers 1633).

      

******

       Je suis donc séparée de Claudine PATON (S 8191) par 13 générations. Elle est ma plus ancienne ancêtre connue en ligne matrilinéaire. J'ignore sa date de naissance, ainsi que celle de son mariage avec Jean OURY, car malheureusement, les registres paroissiaux de Saint Amand sur Fion ne sont conservés qu'à partir de 1681.

 

      Famille de paysans dans un intérieur- Louis Le Nain (1600/1610-1648) - Musée du Louvre - Paris

 

        Je la connais seulement à travers les actes de mariage de ses enfants, dans les années 1680/1690, et par son acte d'inhumation au cimetière de Coulvagnier, dépendant de Saint Amand, en juillet 1713, à l'âge vénérable (et sans doute approximatif) de 80 ans, ce qui la fait naître aux alentours de 1633. Elle était veuve depuis au moins une trentaine d'années, en tout cas depuis avant 1681, date des premiers registres conservés.

 

   carte de Cassini

      Elle a mis au monde au moins 6 enfants parvenus à l'âge adulte, ce qui à l'époque n'était pas une mince affaire.

       Je ne sais pas grand chose de son fils Claude, mais en janvier 1685,  Nicolas épouse Jeanne FRANçOIS.

      Puis en 1688, elle marie, d'abord en février, sa fille Marie avec Jacques CARRé, puis, quelques mois plus tard, en novembre, sa fille Françoise avec François, le frère de Jacques.

    En février 1691, son fils Jean épouse Claudine MIGNOQUET. Puis, en janvier 1693, sa fille Jacquette (mon ancêtre, S 4095) épouse Pierre (S 4094), le frère de sa belle-soeur Claudine.

       On le voit, il se construit de véritables alliances avec quelques familles voisines. Je descends d'ailleurs également d'une soeur de Pierre et Claudine MIGNOQUET, Amance (S 4087) (double implexe avec leurs parents). Etant donné les mariages fréquents entre membres des rares familles de St Amand, je suis d'ailleurs étonnée qu'il y ait si peu de cas de dispenses de consanguinité dans le village.

******

       Saint Amand sur Fion, où Claudine a vécu, est un très joli village, que je ne connais pas en vrai, mais qui, visiblement, vaut le détour...

 

 

******

       Voilà, cela m'a fait plaisir de me pencher un moment sur mon AAAAAAAAAAGM totalement maternelle... Peut-être un jour aurai-je l'occasion d'aller visiter Saint Amand, et d'explorer les Archives de la Marne pour, qui sait?, trouver des documents complémentaires qui m'en apprendront un peu plus sur elle... Rêver fait partie de la généalogie!

Tag(s) : #52 ancêtres en 52 semaines 2022, #Ancêtres Marnais, #52Ancestors, #Branche maternelle
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :