Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les merveilles de l'Océrisation

       Océrisation : késaco ? vous dites-vous... Mais, comme M Jourdain, vous l'utilisez peut-être déjà sans le savoir. En effet, ce mot vient du l'acronyme OCR (Optical Character Recognition), autrement dit, la reconnaissance optique de caractères écrits par des logiciels. Donc, si vous lisez de la presse ancienne en ligne, ou si vous utilisez les services de Gallica, vous bénéficiez de l'OCR.

      Et pour les généalogistes, c'est un indispensable, qui donne accès à des trésors de sources que nous ne pourrions même pas imaginer autrement.

 

Quelques exemples ?

 

       Sans océrisation, plusieurs articles de mon ChallengeAZ 2022 n'auraient pas été les mêmes. Ainsi, c'est grâce à ce procédé que j'ai pu découvrir le nom, la description et la vente de l'auberge familiale à Auray en 1899, avec, en cerise sur le gâteau généalogique, la liste des héritiers, leurs situations familiales et leurs adresses!

Le Nouvelliste du Morbihanè  8 octobre 1899

     

       C'est aussi grâce à l'océrisation que j'ai appris que mon ancêtre Victoriano GOMEZ SERRANO, né quelques années après l'occupation napoléonienne en Espagne et immigré en France dans les années 1880, était antimonarchiste et patriote, en découvrant une lettre ouverte qu'il avait écrite avec d'autres immigrés de Bayonne à propos d'un épisode belliqueux entre Espagne et Allemagne (le conflit des îles Carolines, ça vous parle, j'en suis sûre...).

 

Journal La Época - Madrid - 28/10/1885

     

       Sans l'OCR, n'ayant pas accès à la presse bretonne du XIX° siècle sur le site des AD du Morbihan, j'aurais ignoré que mon ancêtre Michel LARMOIRE aimait consacrer ses loisirs à inventer des trucs, et notamment une baratte très efficace lui valant un prix au Comice agricole.

     

       D'ailleurs, en parlant de Comice agricole et de récompenses agricoles, la presse ancienne de la Marne, « océrisée » elle aussi, a nourri mon récit sur les bergers de père en fils de ma famille maternelle, en me révélant les diverses récompenses pour leurs bons et loyaux services rendus à leurs communautés.

Mémoires de la Société d'agriculture, commerce... - 1920 - gallica.bnf.fr

 

       Avec l'OCR, la presse ancienne nous révèle aussi des faits divers qui donnent chair à ces ancêtres dont nous nous efforçons de restituer les biographies, ainsi cette anecdote qui concerne Ambroisine SAUPIQUE, fille de mon ancêtre Christophe, tandis qu'elle faisait sa vaisselle :

 

Journal L'indépendant Rémois – 21/6/1885

"Les orages sont décidément bien mauvais cette année, surtout pour notre région. Ainsi le terrible orage du 29 mai nous grêlait une grande partie de nos récoltes. Pendant ceux du 6 juin, la foudre tombait à Vitry la Ville, et atteignait une femme occupée à laver sa vaisselle, la nommée Ambroisine SAUPIQUE, qui heureusement ne reçut que le contrecoup, et en fut quitte pour garder le lit plusieurs jours."

 

***

 

       Bref, l'OCR irrigue de nombreux articles de ce blog. Gallica , grâce à cette technique, nous restitue divers avis de pensions de retraite, de décoration, faits divers, etc, je pourrais en multiplier les exemples...

        Mais, outre les documents concernant directement nos ancêtres ou des collatéraux sur différents sujets, l'OCR, bras armé de Gallica, nous donne accès à une mine d'informations plus générale, et disons-le, encyclopédique!.

      Sans ce procédé, comment aurais-je pu comparer les règlements de corporation des savetiers et des cordonniers au XVII° siècle ? Comparaison évidemment indispensable, comme le comprennent bien les « collègues » généablogueurs...

      Sans ce procédé, comment aurais-je pu savoir que le grade d'appointé avait remplacé celui d'anspessade en 1762 chez les Grenadiers français ?? Information tout aussi vitale pour les mordus de généalogie.

***

Bref, vous l'aurez compris,

la généalogie sans océrisation,

c'est comme de la viande sans sel

ou un baiser sans moustache !!! ;>

 

Tag(s) : #Divers
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :